2,5 Milliards d'€
Coût santé + social + judiciaire
20 à 30%
Violences faite aux femme dans la population
1 Femme meurt tous les 2,7 jours
20% des femmes
ont subi des violences sexuelles
55 000 victimes
de Mutilations sexuelles féminines en France
1 viol toutes les 6 minutes
soit 90 000 viols ou tentative de viol par an
Seulement 10%
des viols sont déclarés à la police
2 enfants meurent toutes les semaines
de la maltraitance infantile en France
4 millions
de victimes de l’inceste en France
5% des enfants maltraités
sont signalés par les médecins

 

 

 

En 2017
source Enquête « cadre de vie et sécurité » / Ministère de l’intérieur / Ministère de la Justice – INSEE données de 2007 à 2019  insee.fr/statistiques

  • 219 000 cas de violences sur des femmes majeures dans un contexte conjugal (partenaire ou ex-partenaire)
  • Moins d’1 victime sur 5 déclare avoir déposé plainte
  • 3 sur 4 victimes déclarent subir des faits de violence répétés
  • 8 sur 10 victimes déclarent également subir des violences psychologiques et / ou verbales
  • Près de la moitié des victimes n’a fait aucune démarche auprès d’un professionnel de santé ou d’une association d’aide aux victimes
  • 94 000 femmes majeures déclarent avoir été victimes de viols et/ou de tentative de viol
  • 9 victimes sur 10 connaissent l’agresseur
  • 1 victime sur 10 déclare avoir déposé plainte

En 2018
source MIPROF – source Observatoire National des Violences faites aux Femmes

  • 121 FEMMES TUÉES par leur partenaire soit une femme tous les 2-3 jours
  • Pour la moitié d’entre elles, les violences conjugales à leur égard étaient connues soit par leur entourage, soit par les forces de police. 
  • 108 420 femmes victimes de violences conjugales et connues des services de sécurité : seuls 17% des auteurs ont été condamnés, 80% des plaintes classées sans suite… grande impunité des auteurs

Depuis octobre 2017 et le début du mouvement #MeToo, le nombre de victimes de violences sexuelles connues des forces de sécurité sur une année (2018) a augmenté de 23 %.

Maltraitance infantile :

  • 2 ENFANTS meurent toutes les semaines des suites de maltraitances en France (source Association l’Enfant Bleu)
  • En 2018 : 80 enfants tués par un de leurs parents : près de 1 tous les 4 jours

Violences conjugales :

  • 57 ENFANTS étaient présents sur la scène de l’homicide (source Ministère de l’Intérieur)
  • 82 ENFANTS sont devenus ORPHELINS suite aux homicides au sein du couple (source ministère de l’Intérieur)

Au-delà des répercussions sanitaires pour les femmes qui en sont victimes :

  • troubles psychiques
  • taux de mortalité 6 fois supérieur à la moyenne

Ces violences engendrent un coût économique conséquent.

 

En 2015
 Chiffrage global : 3,6 milliards d’euros en France  (Source étude Psytel 2014)

  • Soins de santé estimés à 290 millions d’euros
  • Arrêts de travail
  • Prise en charge, policière, judiciaire, sociale

Source Service statistique Ministère de la Sécurité Intérieure

En 2004
Chiffrage global : 1.1 milliard d’euros

Une hausse qui ne repose pas uniquement sur une augmentation du dépistage ou de la révélation des violences, mais sur des changements dans la façon de les comprendre et de les prendre en charge.